Tokyo, quartiers paisibles

Quand on pense à Tokyo, on imagine toujours les grands buidings lumineux, les rues qui grouillent de passants. Ce qui est surprenant, c’est qu’en quelques stations de métro (ou de train local), on se retrouve dans des quartiers paisibles (Yanaka, Ueno, Gotokuji, ), où on croise une petite dame qui part faire son marché à vélo. On passe devant une cour d’école où des tous petits apprennent une chorégraphie, on entre seuls dans une galerie d’art, ou dans le temple des chats, ou bien on traverse le parc Ueno avec ces grands lotus à perte de vue.

UenoUeno koen


Gotoku-ji
Ueno
Ueno
Lotuses at Ueno park

Chioda castle
Kingyo Sukui at Ueno
Ce contenu a été publié dans Japon, Voyage, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *